Bilan Station d'Épuration

Réglementation

L'arrêté du 21 Juillet 2015 définit les obligations en termes d'auto surveillances des ouvrages d'assainissements collectifs.

Cet arrêté prévoit la fréquence des bilans en fonction de la taille de la station et les rendements épuratoires minimaux à atteindre. Les tableaux synthétiques de l'arrêté sont repris ci-contre :

Le bilan de station d'épuration peut être effectué en complément du diagnostic des réseaux d'assainissement

Objectifs

Les objectifs d'un bilan de station d'épuration sont d'apprécier le fonctionnement des ouvrages, de calculer le taux de collecte, d'inventorier les causes possibles de dysfonctionnement et de conseiller le gestionnaire pour l'amélioration de la chaîne de traitement.

Méthodologie

Les techniciens SECAE visitent les installations et les mesures afin de déterminer la capacité nominale des ouvrages.

Une mesure de débit continu entrée/sortie de station sera réalisée par temps sec pendant 24 heures avec suivi de la pluviométrie.

Des préleveurs sont installés afin de constituer un échantillon moyen sur 24h en entrée et en sortie de station. Ces échantillons permettent de quantifier les charges polluantes sur les paramètres :

  • DBO5,
  • DCO,
  • MES,
  • Pt,
  • Nk,
  • pH.

La quantification des charges polluantes de certains paramètres est optionnelle :

  • NH4+,
  • NO3-,
  • NO2-.

Synthèse

Le rapport d'étude aura pour objectif de présenter :

  • l'état des lieux et de fonctionnement des dispositifs existants,
  • les résultats de la campagne de mesure,
  • les atouts et les contraintes des équipements actuels,
  • les besoins et conseils pour l'amélioration des filières "eaux" et "boues".