Diagnostic des Réseaux d'Alimentation en Eau Potable

Présentation

Le diagnostic des réseaux d'alimentation en eau potable se réalise en plusieurs phases :

  • Phase 1 : inventaire, analyse du fonctionnement
  • Phase 2 : analyse du fonctionnement du réseau, mesures
  • Phase 3 : modélisation du réseau
  • Phase 4 : bilan de l'étude, propositions de travaux, schéma directeur

Phase 1 : Inventaire, analyse du fonctionnement

Cette partie s'articule autour d'investigations permettant d'obtenir une connaissance approfondie du système de production et de distribution d'eau potable de la commune. Elle comporte quatre étapes :

  • une réunion de lancement,
  • la collecte des données existantes et leur analyse,
  • le repérage des réseaux et un inventaire des dysfonctionnements évidents.
  • l'analyse des conditions de la production et des usages de l'eau

La réunion de lancement réunit l'ensemble des intervenants et a pour objectif d'exposer la méthodologie que nous emploierons et le planning prévisionnel proposé. Cette réunion permet également de définir le niveau d'intervention de chacune des parties.

Une synthèse bibliographique préalable est nécessaire afin d'aborder le contexte environnant de la commune.

Une visite détaillée des infrastructures sera réalisée avec l'aide au départ d'un agent du service des eaux.

A cette occasion, il sera possible de :

  • vérifier les tracés sur plans,
  • apporter des compléments sur le plan du réseau (diamètres, vannes, équipements spéciaux,...)
  • détecter certains désordres apparents
  • obtenir des informations sur l'âge et la nature des réseaux afin d'affiner les données de la modélisation informatique

Les ouvrages singuliers seront spécialement identifiés et feront l'objet d'une fiche synthétique.
Pour les compteurs en place, il sera effectué une analyse sur les caractéristiques du compteur en fonction des volumes mesurés. Cette analyse sur les compteurs permettra de définir l'adéquation des moyens de comptage avec le fonctionnement du réseau.

Un plan de localisation général des réseaux et un profil altimétrique seront établis.

Un rapport reprenant les différents points de l'enquête, donnant les difficultés rencontrées et les premiers éléments sur la nature des éventuels problèmes sera également remis au client.

Phase 2 : Analyse du fonctionnement du réseau, mesures

La connaissance du fonctionnement du réseau sera assurée par la mise en œuvre de mesures. Ces mesures sont de plusieurs types :

  • mesures de débits sur compteurs principaux
  • mesures de pressions
  • mesures sur réservoirs

A partir de ces mesures, il s'agit de déterminer par antennes principales : une courbe de consommation journalière, les pointes horaires réelles, les consommations de nuit et les débits de fuite.

Les mesures seront réalisées sur une période minimale de 10 jours en continu pour apprécier le fonctionnement du réseau.

Il est proposé également la réalisation de tests des poteaux incendie afin de réaliser un inventaire complet de l'adéquation des appareils de défense incendie et d'obtenir des informations complémentaires sur le fonctionnement du réseau notamment à débit important.

Suite aux résultats des mesures, une sectorisation du réseau sera effectuée afin d'engager une campagne de recherche de fuites.
Lors d'une campagne nocturne, il s'agira d'isoler des sous secteurs en manœuvrant les vannes de sectionnement du réseau. On définira à partir de cette campagne les zones critiques sur lesquelles une localisation fine est nécessaire.

Un rapport définira les secteurs présentant des désordres et nécessitant des interventions.

Phase 3 : Modélisation du réseau

La modélisation du fonctionnement du réseau d'eau potable sera réalisée à partir du logiciel PORTEAU, version 3, édité par le Cemagref.

Le calage sera réalisé grâce aux mesures effectuées. A partir du modèle calé sur la situation actuelle, diverses simulations seront effectuées pour définir l'influence des aménagements envisagés à l'aide de différents modules du logiciel Porteau.

Le module ZOMAYET a pour fonction la simulation du fonctionnement des réseaux d'adduction d'eau potable dans le cadre de la simulation du fonctionnement d'un réseau maillé sous pression sur 24h avec interface graphique.
Le module OPOINTE a pour fonction le calcul du débit de pointe en réseau maillé sous pression avec interface graphique

Ces simulations auront pour but :

  • de vérifier la capacité des ouvrages de production et organes de pompage
  • d'établir les autonomies de chaque réserve, de vérifier la suffisance de ces autonomies et, le cas échéant, d'établir les possibilités d'implantation d'une nouvelle réserve
  • de vérifier les modalités de marnage des réservoirs
  • de s'assurer du bon fonctionnement et réglage des appareils régulateurs de pression
  • de définir les vitesses d'écoulement dans chaque tronçon et donc de s'assurer du bon dimensionnement des canalisations
  • de définir les zones de moindre pression
  • d'établir les zones de perte de charge excessive qui seront corrélées avec la connaissance du réseau établie en première phase
  • de vérifier les possibilités d'interconnexion avec les collectivités voisines
  • d'établir une carte de la défense incendie reprenant les zones où la défense incendie est satisfaisante, les zones où la défense incendie est présente mais non réglementaire et les zones sans défense incendie.

Phase 4 : Bilan de l'étude, propositions de travaux, schéma directeur

Cette phase comprendra :

  • l'analyse des perspectives d'évolution de la commune..., compte tenu des projets de la commune et des éventuels documents d'urbanisme,
  • les travaux d'aménagements à entreprendre
  • les recommandations de gestion et les préconisations techniques sur les travaux proposés ci-dessus.

Ce rapport final se traduira par un mémoire accompagné d'annexes cartographiques décrivant les réseaux et ouvrages à réhabiliter, à réaliser et les préconisations de gestion.